Vol raté : comment se faire indemniser ?


Tu savais que si tu rates ton vol, peu importe la raison, la compagnie aérienne te doit des sous ?

Si jamais t’as réservé un de nos bons plans, mais que ton réveil n’a pas sonné ou que le RER B n’est pas passé, t’as 30 jours pour faire une réclamation auprès de la compagnie aérienne afin d’obtenir le remboursement d’une partie de ton billet. Tu peux demandé à être remboursé des taxes d’aéroport (signalée par les lettres QW sur ton billets) et de la redevance passager (signalée par les lettres QX sur ton billet).

En fonction du billet et de la compagnie aérienne, tu peux être remboursé jusqu’à 50% du montant total de ton billet. Par exemple, sur un vol retour Djerba Paris à 89€ non remboursable et non modifiable opéré par Tunisair, les voyageurs ayant raté l’avion ont obtenu 44€ de remboursement, c’est pas négligeable !

 

 

Pour faire la demande de remboursement, il y a 2 options :

Tu peux la faire en ligne sur le site internet du vendeur du billet (la compagnie aérienne ou l’agence de voyage). C’est totalement gratuit et le remboursement pourra être effectué par virement ou par chèque.

 

Tu peux la faire par courrier recommandé avec avis de réception (avec la copie du billet non utilisé), mais des frais de remboursement peuvent vous être demandé, alors on vous recommande de le faire en ligne. Pour ceux qui préfèrent tout de même effectuer la demande de remboursement sous format papier, on vous mets un modèle de lettre de réclamation de remboursement des taxes d’aéroport et de la redevance passager.

 

 

Partage l’article à un pote qui rates toujours son avion, pour être sur que la prochaine fois il récupère ses sous !